ACCUEIL
GOSHIN BUDOKAI

Ohshima Sensei
Kata : généralités
Pratique des kata
Heian-shodan
Heian-nidan
Heian-sandan
Heian-yodan
Heian-godan
Ten-no-kata
Tekki
Tekki-shodan
Tekki-sandan
Bassai
Kwanku ou Kanku
Empi
Jion
Gankaku
Hangetsu
Jutte ou Jitte

CONSEILS POUR LE KATA

 

Par Tsutomu OHSHIMA Sensei

 

Tekki-nidan

 

Comme les autres kata Tekki, le point fondamental de Tekki-nidan est la posture. Bien que la sensation et le mouvement soient différents, la posture elle-même est toujours forte, puissante et lourde, cependant légère quand vous vous déplacez. Les hanches doivent être libres, jamais fermées, et vous devez connecter les mouvements supérieurs et inférieurs du corps dans les hanches.

Tekki-nidan est un kata très court, donc n'allez pas trop rapidement partout. Vous devez essayer de trouver les rythmes du kata. Quand vous devez vous déplacer rapidement, déplacez vous avec un mouvement rapide. Mais quand vous devez vous déplacer plus lentement, prenez votre temps et ne vous pressez pas, surtout quand vous vous relevez et avez placé les deux poings sous les mamelons.

Le kiba dachi et les autres techniques de base sont les même que dans Tekki-shodan. Je pense que quelqu'un qui fait bien Tekki-shodan ne devrait pas avoir de problème avec Tekki-nidan. Surtout, si vous faites une bonne posture, le reste de cet entraînement est juste la quantité, peut-être quelques milliers de fois.


Retour à l'accueil